Gestion des déchets solides à Kiffa

Mise en place d’un dispositif de gestion des déchets solides de la ville de Kiffa et alentours
Budget : 713.657 € dont 467.037 € financé par l’Union européenne
Durée : 2018 – 2021

Zone(s) d’intervention (Wilaya) : Assaba

Pilier du consensus européen : Planète
ODD :Changements climatiques

Levier 3 : Gouvernance

Chantier stratégique d’une meilleure Gouvernance environnementale, de gestion rationnelle des ressources naturelles et de réduction des risques de désastres

Contact : emal Keboud – Président du CRMA [email protected]

2. Contexte et enjeux de l’Action

La ligne budgétaire de l’UE à partir de laquelle le présent projet a été financé vise la contribution des Autorités locales à encourager la gouvernance et le développement territorial en vue d’améliorer l’accès aux services publics de qualité et la création d’emplois.
Le présent projet porté par le Collectif Régional des maires de l’ASSABA a pour objectifs :
D’organiser et équiper à la Municipalité de KIFFA un dispositif de gestion des déchets solides de la ville ;
De créer de l’ordre de 80 emplois pérennes dont au moins la moitié réservé aux femmes ;
De mobiliser et sensibiliser les populations aux nécessités de contribuer (y compris financièrement) au bon fonctionnement du service ;
In fine, d’améliorer les conditions sanitaires de vie des populations de la ville

3. Activités principales menées en 2018

• Entre septembre et décembre 2019 
Structuration de la Gouvernance du projet 
Mise en place d’un dispositif de suivi comptable et contrôle financier de développement du projet 
Information et formation des dirigeants locaux au respect des procédures d’achat exigées par l’UE 
Redéfinition du programme de développement du projet sur recommandations du Comité Technique 
Identification détaillée des 9 quartiers de la ville devant chacun être doté d’une « Coopérative de gestion du service déchets » 
Identification des zones d’implantation des quais de transfert et validation par le Wali 
Acquisition du premier engin (chargeuse) et nettoyages des décharges sauvages de la ville 
Identification des procédures d’importation des équipements à destination du dispositif

4. Résultats principaux atteints depuis le démarrage de l’Action

Entre septembre et décembre 2019 :
Objectifs et méthode de travail établie dans le programme contractuel appropriés par la nouvelle équipe du CRMA
Comité de Pilotage et Comité technique mis en place
Programme adapté aux sensibilités et exigences de la nouvelle équipe 
Equipe municipale en charge du suivi d’exploitation du dispositif désignée 
Premiers équipements fonctionnels (chargeuse)
Première vague d’assainissement des décharges sauvages de la ville a réalisée avec l’assistance technique à la maîtrise d’ouvrage

5. Perspectives pour l’année 2019

Dès lors que la réouverture des frontières permettra à l’équipe en charge du projet de fonctionner :
Organisation des « coopératives de gestion » sur les deux premiers « quartiers pilote » / sélection et formation des dirigeantes, et accompagnement au fonctionnement du service
Réalisation des quais de transfert sur les quartiers pilote 
Installation et équipement du centre d’Enfouissement technique 
Acquisition du matériel de transport et de stockage (camions / bennes / poubelles / …) pour les deux quartiers pilote 
Lancement d’une première campagne de sensibilisation des populations aux bénéfices et exigence de fonctionnement d’un service de gestion des déchets 
Conception d’un « business plan » d’exploitation du dispositif, et formation des équipes de la Municipalité à l’exploitation, la gestion et le contrôle du dispositif